La Tribune FO Santé n°63

 

 

/// PRESSE SYNDICALE DU LUNDI 5 AVRIL 2010

La Tribune FO Santé n°63

GAMILA MESTAOUI, SON CREDO SYNDICALISTE:

«ÊTRE INDÉPENDANT, ENGAGÉ, INTÈGRE ET TENIR LE COUP SUR LA DURÉE»


Née près de Saint Amand les Eaux, après un bac scientifique et une année de médecine, j’ai intégré l’école d’infirmière de l’Hôtel Dieu à Valenciennes.



A la fin de mes études, en 77, j’ai tout de suite commencé à travailler à l’hôpital Claude Uriez du CHR de Lille, d’abord aux Urgences chirurgicales puis en endocrinologie. Je suis passée “de jour” après 6 ans d’exercice.

Très vite j’ai adhéré à FO et dans la foulée, j’ai commencé une activité syndicale. D’abord secrétaire adjointe en 1989, puis secrétaire générale depuis 1998.

Je travaille avec une équipe d’une vingtaine de délégués à temps partiel. Ce qui est important, c’est de former une équipe unie, rassemblée. Selon moi, pour faire du bon travail, les maîtres mots sont : efficacité, initiative, conviction, sens des responsabilité, sérieux et par dessus tout : EN-GA-GE-MENT!

Moi, sans eux, je ne suis rien ; la tête sans les jambes, c’est rien, tu es handicapée ! Et quand une équipe syndicale est soudée, cohérente, attentive et authentique, elle est crédible, on peut lui faire confiance. Parce que les salariés ne viennent pas comme ça, ils ne se syndicalisent pas souvent spontanément. Mais quand on peut offrir l’image d’un groupe de gens sérieux, engagés, prêts à défendre les intérêts des salariés, alors là, c’est autre chose!

D’ailleurs, on a eu des coups durs à Lille par le passé, mais si FO est toujours debout, c’est grâce à l’équipe. Et aussi à Jean Marie BELLOT qui a parfaitement su assumer son rôle de responsable de la Fédération Santé : à nos côtés !

Faire du syndicalisme, c’est donner : de la générosité, de la sincérité, de l’authenticité. On doit s’engager à fond: je m’engage à t’écouter, à trouver une solution, à t’accompagner quoi qu’il en soit. Je pense qu’on a une obligation de résultat ! On doit toujours pouvoir offrir un résultat à celui qui est venu nous confier son désarroi. Même si ce résultat n’est pas toujours à la hauteur de ce qu’on espérait, mais un résultat !

Les prochaines élections sont théoriquement pour 2011, et on se prépare. On devrait avancer puisque le nombre d’adhérents est progression.... Le travail ne nous fait pas peur.

Pas de compromission, pas d’embrouille : intégrité, honnêteté, engagement.

Je ne connais pas de meilleure recette !

www.force-ouvriere.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×