FGTA-FO magazine 71

DOSSIER RETRAITES: CÉDER AUJOURD’HUI SUR LES RETRAITES, C’EST S’INCLINER DEMAIN SUR AUTRE CHOSE

Au lendemain de sa rencontre avec Eric Woerth, Ministre du Travail de la Solidarité et de la Fonction publique, Bernard Devy secrétaire confédéral, a commenté le 19 mai, devant le Comité National Fédéral, le “Document d’orientation sur la réforme des retraites” élaboré par le Gouvernement.

 

D’emblée Bernard Devy a indiqué que l’espérance de vie était aujourd’hui de 77 ans pour les hommes et 82 ans pour les femmes et que la liquidation des retraites intervenait en moyenne à l’âge de 61 ans et demi. Il a aussi rappelé l’attachement de FO à la solidarité intergénérationnelle : “les jeunes payent pour les retraités et les secteurs en activité pour ceux qui ont disparu. Le système de retraite par répartition a augmenté le niveau de vie des retraités et a bien joué son rôle d’amortisseur de la crise pour les pensions. De plus il pallie parfaitement les accidents de la vie professionnelle : chômage, maladie, etc… Seulement, alimenté par les cotisations, il demeure extrêmement fragile”. Les femmes perçoivent en moyenne une retraite inférieure de 40% à celle des hommes.

40 ans de cotisations c’est déjà trop

“Le gouvernement affirme vouloir sauvegarder le système de retraite par répartition. Donc acte!”, dit Bernard Devy. Mais considérant que les prélèvements obligatoires atteignent les limites du supportable (44,2% en 2006) le Gouvernement refuse d’envisager l’augmentation des cotisations retraites et rejette ainsi les propositions émises par la Confédération. En revanche il ne s’interdit pas de relever l’âge légal de départ en retraite et ne repousse pas l’idée d’allonger la durée de cotisations. “Pour FO, il s’agit là d’un casus belli : 40 ans de cotisations, c’est déjà trop ! Et nous demeurerons inflexibles sur l’âge légal à 60 ans !” s’est exclamé Bernard Devy.

Le Gouvernement s’engage à maintenir les départs anticipés pour carrières longues en les adaptant aux nouvelles règles éventuelles à intégrer dans la prise en compte de la pénibilité. A cet égard, FO estime que le dossier doit être traité collectivement et non individuellement. “Plutôt que d’imputer la charge au régime vieillesse, dans le cadre de l’aménagement des conditions de travail, pourquoi ne pas imposer aux entreprises, une cotisation obligatoire sur les pénibilités ?” s’est interrogé Bernard Devy.

Des propositions à la hauteur des enjeux

Afin de renforcer l’équité et la solidarité des régimes de retraite, le Gouvernement envisage la création d’une contribution supplémentaire sur les hauts revenus du capital. Pour les particuliers, cette contribution ne donnera pas droit à restitution au titre du bouclier fiscal. “Cette entorse au dogme du bouclier et l’affectation de cette contribution au Fonds de solidarité vieillesse vont évidemment dans le bon sens, a déclaré Bernard Devy. Mais nos interrogations en matière de rendement restent sans réponse, hormis l’affirmation selon laquelle ce ne sera pas une recette de poche (sic). Tout dépend évidemment de la taille de la poche”.

FO a fait des propositions à la hauteur des enjeux y compris en avançant l’idée de prélèvements supplémentaires sur les salariés, accompagnés d’affectations de ressources nouvelles prélevées sur les dividendes des sociétés et les revenus du capital. “Nos propositions peuvent répondre à la nécessité de financer la solidarité intergénérationnelle. Or, que propose le Gouvernement ? Faire payer la facture aux salariés, aux actuels et futurs retraités, par le recul de l’âge légal, l’allongement de la durée de carrière mais aussi en laissant s’accumuler un déficit colossal qui conduira à terme à une baisse du niveau des pensions. Celui-ci a déjà diminué de 20% depuis 1993. C’est bien un recul social sans précédent qui se prépare. Si l’on cède aujourd’hui sur les retraites on s’inclinera demain sur autre chose” s’est exclamé Bernard Devy en conclusion de son intervention.

Télécharger Dossier retraite5

FGTA-FO magazine  ° 71

Cliquer sur l'aperçu ci-dessous

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×