COMPTE RENDU DE LA COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE LA PHARMACIE D’OFFICINE DU 17 MARS 2010

FEDERATION NATIONALE DE LA PHARMACIE FORCE OUVRIERE
7, passage Tenaille – 75014 PARIS
Tél. : 01 40 52 85 60 – Fax. : 01 40 52 85 61

E-mail : fopharma@wanadoo.fr

 

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE LA PHARMACIE D’OFFICINE DU 17 MARS 2010

 

 

 

Une Commission Paritaire Nationale de la Pharmacie d’Officine s’est tenue le Mercredi 17 mars 2010 au siège de la Direction Générale du travail à PARIS.

Délégation FORCE OUVRIERE : Christian LANTHEAUME, Evelyne MOISAN, Frédéric MOUSSET, Patrick LE METAYER.

Ordre du jour :

Les salaires, amélioration des frais de santé du régime de prévoyance des salariés non cadres, formation professionnelle (portabilité du DIF, prise en charge des salaires pour les salariés jurys d’examen etc.).

LES SALAIRES.

D’emblée, le représentant du Ministère du Travail demande à tour de rôle aux organisations patronales de faire leur proposition.

l’UNPF et l’USPO ont proposé une revalorisation de 0,80 %, soit 0,10 % de plus que lors de la précédente réunion de la CPN du 13 janvier 2010 ;

la FSPF est restée sur sa position du 13 janvier 2010, à savoir 0,70 %.

Autant dire que rien n’a changé par rapport aux fois dernières, chacune des organisations patronales se réfugiant sur des discours pessimistes pour faire payer aux salariés - dans une période de crise économique - la facture de la compétitivité des officines. C’est inacceptable et révoltant.

Bien entendu, FORCE OUVRIERE a fustigé, chiffres à l’appui, les argumentaires patronaux.

Face à ces négociations cyniques de marchands de tapis et compte tenu du refus unanime des organisations syndicales d’accepter l’aumône patronale, le représentant du Ministère du Travail a sollicité une suspension de séance pour s’entretenir personnellement avec les représentants patronaux. Rien n’y fit, les salaires resteront écrasés par les profits et par la poursuite de la rigueur salariale.

LES AUTRES POINTS.

Compte tenu de la surcharge importante de travail à réaliser dans le cadre du régime de prévoyance des salariés cadres et assimilés : conventions d’assurance collective « prévoyance et frais de santé », règlement intérieur du fonctionnement du comité de gestion, élaboration du cahier des charges pour l’appel d’offres, etc…, il ne nous a pas été possible – faute de temps – d’aborder en commission de travail les autres points prévus à l’ordre du jour.

Cela étant, des dates pour des réunions de travail ont été prises d’une part, pour améliorer comme convenu les frais de santé du régime de prévoyance des salariés non cadres, afin qu’un accord soit porté à la signature lors de la Commission Paritaire Nationale du 19 mai avec application au 1er juillet 2010 et, d’autre part, pour construire un avenant à l’accord du 4 juillet 2005 relatif à l’accès des salariés à la formation tout au long de la vie professionnelle, pour y introduire notamment la portabilité du DIF, le financement de la participation d’un salarié de l’officine à un jury d’examen ou de VAE, le financement correspondant aux rémunérations versées à un salarié recruté pour remplacer un salarié absent pour cause de formation, etc…

Tous ces points « frais de santé, formation professionnelle », rappelons-le ont été demandés et souhaités par FORCE OUVRIERE.

Prochaine Commission Paritaire Nationale le 19 mai 2010.

Pour la délégation F.O. : Patrick LE METAYER.

 

Télécharger le document

Format pdf

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site