CIRCULAIRE OFFICINE – AVRIL-MAI 2010

FEDERATION NATIONALE DE LA PHARMACIE FORCE OUVRIERE
7, passage Tenaille – 75014 PARIS
Tél. : 01 40 52 85 60 – Fax. : 01 40 52 85 61
E-mail : fopharma@wanadoo.fr


 

 

 

 

CIRCULAIRE OFFICINE – AVRIL-MAI 2010

La dégradation des conditions de travail, la mauvaise humeur des pharmaciens titulaires, le mépris, les ruptures du contrat de travail pour motif économique ou dans le cadre d’une rupture conventionnelle, le peu de reconnaissance du travail effectué, la poursuite de la rigueur salariale, etc… sont autant de faits et de menaces que subissent chaque jour depuis plusieurs mois les salariés de l’officine.

Certes, si l’on peut admettre que le chiffre d’affaires stagne dans un contexte économique peu favorable, pour autant il est inacceptable et révoltant que les salariés soient pris pour cible. Ce n’est pas en tout cas de cette manière, que les salariés feront des efforts pour alimenter le tiroir-caisse.

Que les pharmaciens titulaires comprennent bien qu’ils ne sont pas les seuls à subir les effets de la crise. Au contraire, ils devraient être conscients que la crise financière du capitalisme pèsent beaucoup plus fortement sur le pouvoir d’achat des salariés, des retraités et des demandeurs d’emploi qui doivent constamment se serrer la ceinture pour payer honteusement les fortes augmentations et la facture des défaillances du système économique. Alors que les plus riches explosent et les hauts revenus se taillent la part du lion.

Ce qui est sûr, ils n’accepteront pas encore de faire des efforts pour payer seuls l’addition financière de la crise sur leurs retraites, ils refuseront tout allongement de la durée de cotisation, tout report de l’âge de départ au-delà de 60 ans et toute baisse du niveau des retraites.

Bon courage.

Patrick LE METAYER.

 

Télécharger le document

Format pdf

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site