GUIDE FORCE OUVRIÈRE DU SALARIÉ INTÉRIMAIRE - 4ème édition - 2010

GUIDE FORCE OUVRIÈRE DU SALARIÉ INTÉRIMAIRE

4ème édition - 2010

Cliquer l'image pour télécharger le Guide

Format pdf

Premiers touchés par la crise économique, les salariés intérimaires ont été aussi les premiers à vivre l'accroissement de la précarité avec son cortège de difficultés sociales et parfois familiales.

Pour Force Ouvrière, tout comme les autres salariés licenciés pour motif économique, les intérimaires sont victimes d'un système qu'il faut combattre afin que chacun puisse vivre dignement et décemment de son travail.

Par son action et son combat Force Ouvrière défend et fait évoluer les droits des salariés intérimaires et des salariés permanents des agences de travail temporaire. Il reste cependant beaucoup à faire.

Force Ouvrière lutte quotidiennement contre la prolifération des emplois précaires sous toutes leurs formes et dénonce leur utilisation frauduleuse. Présente dans toutes les instances du travail temporaire, F0. organisation syndicale représentative au niveau national, participe à toutes les négociations.

La précarité est une réalité qui ne pout être niée. Les employeurs l'ont intégrée dans les modalités de gestion des entreprises transférant au passage a la collectivité et notamment à l'Assurance chômage une partie du coût du travail.

Ensemble, il nous faut donc la combattre, aider et détendre tous les salariés qui la vivent.

Il faut veiller au respect dans la pratique des dispositions et des principes légaux et conventionnels existants.

Le respect cela se revendique, cela se gagne. Quand on a un droit, on ne demande rien à personne, on le fait respecter.

C'est pourquoi j'invite l'ensemble des salariés du travail temporaire à rejoindre, adhérer et renforcer l'action de Force Ouvrière avec:

- les sections syndicales et les syndicats de base Force Ouvrière présents dans les entreprises utilisatrices,

- les sections syndicales et les syndicats de base Force Ouvrière présents dans les entreprises de travail temporaire

- les Fédérations Force Ouvrière et plus spécifiquement la Fédération des Employés et Cadres,

La Confédération Générale du Travail Force Ouvrière et son secteur confédéral du travail temporaire.

Adhérer à Force Ouvrière: C'est s'engager volontairement,

C'est aussi participer à la défense des intérêts particuliers des salaries en général qu'ils soient en activité ou non,

C'est aussi rompre l'isolement.

C'est enfin pouvoir débattre des problèmes concernant sa spécificité, sa branche professionnelle, apporter des améliorations ou des propositions dans le cadre de notre organisation syndicale afin d'y améliorer collectivement et individuellement sa situation de salarié.

C'est être libre dans une organisation réellement indépendante.

Il ne faut pas attendre d'avoir un problème pour rejoindre Force Ouvrière.

Dans un monde d'injustices et de difficultés, participer a l'action syndicale c'est affirmer sa solidarité et construire les bases de sa propre défense.

Jean-Claude Mailly, Secrétaire Général

guide FO intérim salariés 2010 Jean-Claude Mailly

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site