FO METAUX : Aerolia Méaulte : un an après, FO poursuit son action


L'événement


Aerolia Méaulte : un an après, FO poursuit son action



Suite à l'intégration de l'ancien site d'Airbus Méaulte au sein de la nouvelle filiale, les délégués FO ont mené une action d'envergure pour que ce changement ne se fasse pas au détriment des salariés. La première assemblée générale du syndicat a été l'occasion de faire le bilan.

Les délégués FO de la filiale d'EADS Aerolia Méaulte (Somme) se sont récemment réunis à l'occasion de leur première assemblée générale, autour de leur secrétaire général Dany Devaux et en présence de leur délégué syndical central Claude Cliquet, du secrétaire général de la Fédération Frédéric Homez, ainsi que du délégué syndical central d'Airbus, Jean-François Knepper, avec qui les responsables de la nouvelle entité conservent un lien. L'entreprise Aerolia regroupe 2 300 salariés répartis sur trois sites : Méaulte (1375 personnes), Saint-Nazaire (655) et Toulouse (270). Cette filiale est spécialisée dans la conception et la production de l'ensemble des pointes avant de la gamme Airbus civil est militaire (A320/330/340/380/350XWB et A400M). Elle a acquis depuis octobre dernier une nouvelle activité, avec la réalisation des tuyauteries, ainsi qu'une compétence supplémentaire pour son bureau d'études, avec les systèmes.

Presque un an s'est écoulé depuis la création d'Aerolia. Grâce au dialogue social mené par FO, et à la mobilisation constante des délégués, le bilan se révèle plutôt positif, notamment à travers la préservation des statuts et des acquis sociaux qui était la principale revendication de notre organisation. Durant l'année 2009, 10 accords ont été négociés et signés, dont un accord salarial portant sur 3,5% d'augmentation. Suite à l'intervention de FO, la direction s'est engagée à mettre en œuvre, début 2010, un calendrier permettant de finaliser l'harmonisation de l'ensemble des accords, notamment l'accord de base de 1970, qui fut l'acte fondateur de la pratique contractuelle au sein du groupe, et l'accord sur le temps de travail.

Mais tout n'est pas rose pour autant. Des inquiétudes persistent concernant les transferts de charges de travail vers le site tunisien du groupe. Suite à l'action menée par FO sur ce dossier, le projet d'externalisation des charges a été repoussé d'un an et réduit de 50%. Parce qu'il est primordial de préserver le bassin d'emplois, notre organisation restera extrêmement vigilante sur ce volet.

FO a également fait entendre sa voix pour le recrutement des jeunes issus du Lycée Henry Potez, des apprentis et des intérimaires. Au total 50 embauches ont été réalisées à Méaulte durant l'année 2009. Fidèles à leurs valeurs, les délégués continuent d'être force de propositions au sein d'Aerolia pour mieux préparer l'avenir. Afin de pérenniser l'emploi et la situation de l'entreprise, il est impératif qu'elle se positionne en leader dans le domaine des aérostructures, aussi bien au niveau national qu'international. Notre organisation participera pleinement à la réussite de cette filiale tout en défendant ardemment l'intérêt du personnel. « Aujourd'hui, des garanties ont été obtenues en termes de charges de travail, d'investissements et d'emplois, a affirmé Dany Devaux à la tribune. Mais nous ne devons pas baisser les bras. Le combat doit continuer pour poursuivre cette voie qui assurera l'avenir des sites et de leurs salariés. La compétitivité commence par le bien-être des hommes et des femmes de l'entreprise. Pour cette raison, il est impératif que la direction rétablisse la confiance des salariés envers l'entreprise et ses dirigeants, car un fossé s'est creusé dans ce domaine. »

Le syndicat de Méaulte peut compter sur l'appui de l'ensemble des structures FO, notamment la Confédération et la Fédération de la Métallurgie qui interviennent régulièrement auprès de la direction du groupe et des pouvoirs publics. Notre organisation fait également entendre sa voix dans les instances européennes ou nationales d'Airbus et d'EADS.

Enfin, les participants de l'assemblée générale ont assuré avec la plus grande force que FO n'acceptera pas qu'Aerolia quitte le périmètre d'EADS dans les années à venir.

Télécharger l'afficher Format PDF

 

Le mensuel
FO Métaux de Février 2010

Téléchargez la version PDF (1893 Ko)

FO MÉTAUX affiche Confédération et la Fédération d

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site