ud

Préparer le 23 mars 2010

 

 

Chers camarades, La Commission exécutive confédérale a décidé de participer aux mobilisations du 23 mars 2010 sur la base des revendications de FORCE OUVRIERE. L’appel est centré principalement sur la défense des retraites qui font l’objet d’une nouvelle attaque de la part du gouvernement.

Nos secteurs d’activité sont bien entendu directement concernés d’autant que contrairement aux déclarations du Chef de l’Etat, les pouvoirs publics prennent déjà des mesures ; nous avons l’exemple de la remise en cause de la catégorie active des personnels paramédicaux de la Fonction publique hospitalière ! Parallèlement, nous disposons d’une plateforme revendicative propre à l’UIAFP-FO qui traite des questions d’emplois, de salaires, de la RGPP (révision générale des politiques publiques) en complément du sujet des pensions et qui justifient largement une mobilisation.

L’absence de clarté (c’est le moins que l’on puisse dire) et d’appel à une grève interprofessionnelle de 24 heures dans le communiqué de « l’intersyndicale » interprofessionnelle du 15 février 2010 ainsi que dans celui propre à la fonction publique daté du 23 février 2010 nous conduisent à mobiliser sur nos propres mots d’ordre.

Aussi en accord avec la Confédération, nous vous demandons de tout mettre en oeuvre pour que les actions de FORCE OUVRIERE soient visibles. Nos revendications doivent constituer un espoir pour tous les salariés. Alors soyons assez forts pour les entraîner en faisant connaître nos positions le plus largement possible.

A cet effet, nous vous sollicitons pour que vous vous rapprochiez de vos UD respectives. Nous mettrons bien entendu en place un dispositif vous permettant de nous faire remonter le niveau de mobilisation. Par ailleurs, la fédération déposera les préavis de grève nécessaires afin de couvrir les personnels mobilisés.

On le voit, les sujets ne manquent pas, les revendications qui vont avec non plus ! Soyons déterminés, combatifs, offensifs pour faire gagner nos revendications ; notre liberté et notre indépendance nous le permettent.

Nous vous remercions de votre engagement militant en faveur de la défense des intérêts matériels et moraux de nos mandants, des salariés, des fonctionnaires et des agents publics.

Le secrétariat fédéral

Paris, le 3 mars 2010

 

Télécharger le document original

RASSEMBLEMENT POUR LE MAINTIEN DE NOTRE INDUSTRIE DANS LE TERRITOIRE

POUR LE MAINTIEN DE NOTRE INDUSTRIE DANS LE TERRITOIRE

Rassemblement


 Le 11 février à 14h Devant le Palais de justice  à Soissons

 

 

La CGT et FO appellent à un RASSEMBLEMENT POUR LE MAINTIEN DE NOTRE INDUSTRIE DANS LE TERRITOIRE SOISSONNAIS
POUR LE MAINTIEN DE NOTRE INDUSTRIE DANS LE TERRITOIRE SOISSONNAIS

 

Rassemblement Le 11 février à 14h Devant le Palais de justice

 

Ce jour là audience au tribunal de commerce pour l’avenir de l’entreprise Sitindustrie, plus connue sous le nom de BSL TR. Après le dépôt de bilan le 2 Octobre 2009 au tribunal de commerce de Soissons avec une période d’observation de six mois, les 147 salariés après un an de chômage partiel sont à bout de nerf et risquent de perdre leurs emplois.

 

Comment ne pas s’interroger sur la désindustrialisation de notre territoire. Avec Sitindustrie, c’est encore les salariés de Procomat, d’Etirex, de la Verrerie de Vauxrot, de Cavatorta qui sont sous la menace de pertes d’emplois.

 

S’agissant de Procomat comment ne pas être indigné du sort qui leur est fait !

 

En effet, ils sont pris en otage dans le cadre d’une externalisation. Deux  employeurs se renvoyant « la balle » pour ne pas les employer. Résultat des courses 23 salariés et leurs familles privés de salaire à partir de janvier et contraints de saisir le tribunal des prud’hommes pour faire valoir leurs droits. (Audience le 2 février).

 

 

Quel gâchis industriel et humain !

 

Pour enrayer les funestes projets l’action collective s’impose.

 

Restez isolé,  serait suicidaire !

 

 

Ainsi la CGT et FO appellent l’ensemble des salariés et de la population à manifester son indignation, sa solidarité avec les salariés concernés et marquer aussi son attachement au territoire et à son industrie.

 

Sans une industrie forte notre territoire perd un de ses principaux atouts.
  

 

Tout le monde est concerné...

 

FO POLICE à l'UD 02

 

FO POLICE à L'Union Départementale Aisne

 

Les policiers étaient à l'UD FO de Saint-Quentin

le 4 décembre 2009

 

suite à leur action du 3 décembre 2009.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site